Commandes de console

Quand il est impossible de lancer pour quelques raisons l'interface graphique d'utilisateur du système, vous pouvez se servir des commandes de console, dont possèdent l'outil spécial "updater.exe" et le fichier exécuté du système "teamwox.exe".

Updater.exe

Le fichier "updater.exe" entre dans le distributif du système TeamWox. Il se trouve dans le répertoire de l'installation du système. C'est le composant qui répond pour la mise à jour du système. Avec son aide vous pouvez exécuter aussi de différentes actions avec le serveur TeamWox, même dans le cas où il n'est pas lancé.

Le travail avec cet outil se passe dans la ligne de commande, il faut spécifier le chemin au fichier "updater.exe" et une ou plusieurs clés, par exemple:

c:\TeamWox\updater.exe /activate

Les clés suivantes sont disponibles:

/activatel'activation du serveur , la vérification des mises à jour et leur chargement et l'installation, s'il y en a.

/start — démarrer le serveur TeamWox situé dans le même répertoire que "updater.exe". En cela le nom correspondant du service sera automatiquement défini.

/stop — arrêter le serveur TeamWox.

/restart — redémarrer le serveur TeamWox.

/update — vérifier et télécharger les mises à jour du système, s'il y en a (sans installation).

/upgrade — installer les mises à jour téléchargées auparavant.

/backup:"le chemin au dossier" — créer la copie de réserve du système dans le dossier spécifié. Par exemple:

c:\TeamWox\updater.exe /backup:"c:\TeamWox\backups"

/compact — при запуске резервирования можно указать дополнительный ключ /compact. В таком случае перед созданием резервной копии данных из файлового хранилища TeamWox будут окончательно удалены файлы, помеченные на удаление (задания, заявки, комментарии, изображения, диаграммы и т.д., удаленные пользователями во время работы). Это позволяет сократить объем создаваемых резервных копий. Пример использования дополнительного ключа:

c:\TeamWox\updater.exe /compact /backup:"c:\TeamWox\backups"

/delete:"le chemin vers le répertoire commun de la réservation: le répertoire de la copie de réserve concrète — supprimer la copie de réserve spécifiée. Dans les paramètres de la clé il faut spécifier le chemin vers le dossier commun du stockage des copies de réserve (par défaut - "backups"), ainsi qu'un dossier de la copie de réserve concrète, qu'il est nécessaire de supprimer. Par exemple:

c:\TeamWox\updater.exe /delete:"c:\TeamWox\backups":2009.01.01.10.30

/restore:"le chemin vers le répertoire commun de la réservation": le répertoire de la copie de réserve concrète — restaurer le système de la copie de réserve spécifiée. Dans les paramètres de la clé il faut spécifier le chemin vers le dossier commun du stockage des copies de réserve (par défaut - "backups"), ainsi qu'un dossier de la copie de réserve concrète, qu'il est nécessaire de restaurer. Par exemple:

c:\TeamWox\updater.exe /restore:"c:\TeamWox\backups":2009.01.01.10.30

/proxy:le nom du serveur ou de l'adresse IP-:le port|le nom d'utilisateur|le mot de passe — si la connexion du serveur à l'internet se passe par le serveur proxy, vous pouvez spécifier ses paramètres à l'aide de cette clé. Vous pouvez utiliser cette clé avec "/update" et "/activate". Dans les paramètres de la clé il faut spécifier le nom ou l'adresse IP du serveur proxy, le port pour la connexion (en option), ainsi que le nom d'utilisateur et le mot de passe, si c'est nécessaire. Exemple:

c:\TeamWox\updater.exe /proxy:myproxy.com:443|smith|Fa356cb /update

/beta — cette clé est destinée pour permettre le téléchargement et l'installation des assemblages préalables du système. Vous pouvez utiliser cette clé avec "/update" et "/activate". Par exemple:

c:\TeamWox\updater.exe /beta /update

/dbcheck — le contrôle de la structure de la base de données Firebird, utilisé par le système TeamWox à titre d'un des entrepôts. Le message "Database has no errors" sera déduit au journal /logs/updater.log en l'absence des erreurs.

/dbbackup — la création de la copie de réserve de la base de données Firebird.

/dbrestore — la restauration de la base de données Firebird à partir de la copie de réserve spécifiée.
Pour restaurer la structure endommagée de la base de données Firebird, il est nécessaire de créer sa copie de réserve, et puis restaurer les données qu'elle contient. Utilisez la chaîne des commandes pour cela

updater.exe /dbbackup:[backup_file_name.fbk] /dbrestore:[backup_file_name.fbk]

/dbstat — display an extract from the transactions statistics of TeamWox server's Firebird database.

/dbsweep — launch clearing the transactions queue of TeamWox server's Firebird database.

Si vous indiquez simultanément quelques clés, l'exécution des commandes se passe dans l'ordre de leur indication (de gauche à droite).

Teamwox.exe

Il est nécessaire de démarrer ce fichier aussi dans la ligne de commande avec l'une des clés, par exemple:

c:\TeamWox\teamwox.exe /install

Avant d'exécuter les commandes de console (sauf "install") le service TeamWox doit être arrêté à l'aide de la commande "updater.exe / arrêt". On prévoit les commandes de console suivantes du fichier exécuté du système:

/install servicename — installer le service de TeamWox avec le nom spécifié. Si le nom du service (servicename) n'est pas spécifié, le nom 'teamwox" sera attribué. Cette commande est utilisée au transfert du système.

/uninstall — désinstaller le service TeamWox. Cette commande est utilisée au transfert du système.

/certinstall filename password — installer le certificat au système du fichier spécifié, protégé par le mot de passe spécifié. Si le nom de fichier et le mot de passe ne sont pas spécifiés, le certificat sera installé du fichier de licence TeamWox (le certificat MetaQuotes Software CA).

/certlist — déduire la liste des certificats SSL attachés aux adresses IP;

/certremove adresse-ip — supprimer le rattachement du certificat de serveur Teamwox à l'adresse IP indiquée;

/resetpassword login newpassword — supprimer le mot de passe actuel du compte (login) et spécifier un nouveau mot de passe (newpassword). Par exemple:

c:\TeamWox\teamwox.exe /resetpassword admin temppasswd

/ checkfirewall - vérifiez si l'application teamwox.exe est ajouté à la liste des applications permis du pare-feu du système d'exploitation MS Windows. Sinon, la règle permettante sera automatiquement ajoutée.